:: Around the world... and even more! :: Frontières :: Event été 2017 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENT ETE 2017 #1

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 223

Feuille de personnage
Orientation :
Situation: Marié
Groupe: PNJ
PNJ
Lun 26 Juin - 16:47
Juillet 2017 - Event estival!

Soyez tous et toutes les bienvenu(e)s ici, sur Foster Island!

Après avoir voyagé en car depuis Fosterhampton, vous avez embarqué gratuitement - il suffisait de montrer le pass que vous avez reçu en répondant à l'invitation de Sir Foster - à bord d'un ferry au départ de Southampton, au Sud de l'Angleterre. S'en sont suivi deux jours et deux nuits de voyage paisible sur les eaux de l'océan Atlantique dans de confortables suites où vous avez pu vous reposer et profiter de tout le confort moderne.

Vous avez débarqués ce matin, vers dix heure trente et vous voici donc parés à profiter de vacances sensationnelles! Un hôtel est à votre disposition et vous serez guidé jusqu'à votre chambre privative en montrant votre pass - surtout ne le perdez pas! Également, piscine, jaccuzzi, jardins botaniques, SPA, Hamam, sauna, massage, terrain de tennis et bien d'autres choses sont à votre disposition!

Les plages ont été aménagées afin de permettre le plus de confort possible. N'hésitez pas à aller vous baigner - si le coeur vous en dit - dans ces eaux à 26° sans requins ni méduses ou à vous étendre sur une plage de sable fin... et blanc!

Des activités vous seront bientôt proposées également sous peu. Pour l'heure, prenez vos marques et visitez! Le plus magique reste à venir. ~

{Vous pouvez poster à la suite de ce post -afin de décrire votre arrivée/installation - puis ouvrir votre propre topic par la suite si vous le souhaitez}

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Age : 27
Multi-comptes : Aethel, Benji & Faith
Strangers
Dim 2 Juil - 20:07
Son regard balayait les lieux avec une attitude quelque peu morne. « Pas mal, oui. Mais peut clairement mieux faire. ». Eh oui, Amandine était de sortie, ayant profité de pouvoir participer à cette invitation farfelue pour prendre du bon temps à la plage – depuis combien de temps n’en avait-elle plus vu une correcte, de plage, depuis qu’elle s’était exilée à Londres pour ses études désormais achevées ? Trop longtemps. Aussi, cette opportunité tombait à point nommée. Pour les prochaines semaines, à part faire du triage de données déjà passées au peigne feint des dizaines de fois elle n’aurait rien eut à faire à son travail, alors elle avait d’emblée posé des jours pour profiter de ce petit coin de paradis.

Et pour le moment elle ne regrettait pas, quand bien même cela ne correspondait pas à ses standards. Elle s’en accommoderait, puisqu’elle n’avait d’autres choix à sa portée.

Vêtue d’un maillot de bain chic et sexy jaune, afin de faire ressortir sa magnifique chevelure sombre, Amandine avait bien pris soin de s’équiper de lunettes de soleil à la mode, afin de compléter sa panoplie. Elle n’aurait guère toléré de faux pas vestimentaire, même lorsque quatre-vingt pourcent du corps était dévêtu.

Ses affaires déposées dans sa chambre, elle gardait son pass autour de son cou afin d’être certaine de ne pas le perdre. Enfin, la française partie faire quelques pas sur la plage. Pas question pour elle de se baigner dans une eau salée, pleine de cellules immondes et répugnantes, non non. Elle irait faire quelques longueurs à la piscine, peut-être. Présentement, si elle était là, c’était avant tout pour bronzer. Il n’était pas encore midi mais le soleil tapait déjà fort, tant mieux. Sa peau ne serait que plus belle une fois bien halée sous tous les angles.
Et le sable chaud sous ses pieds lui renvoyait une certaine sensation de douceur.

HRP; LE MAILLOT : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], LES LUNETTES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], HAIRCUT : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 154
Age : 21
Multi-comptes : Chin-Hae Ahn.

Feuille de personnage
Orientation : eh. eh. eh. quoi?
Situation: Célibataire
Groupe: Lord & Lady.
Lord & Lady
Voir le profil de l'utilisateur




Connor de Péval
Lord & Lady
Dim 2 Juil - 23:46
Une excuse. Une excuse. VITE. UNE EXCUSE.
L’été était la saison du diable. Bien, plus de cours, moins de souffrance. Plus de professeurs, moins de fleurs à distribuer. Plus de Blenheim, maman qui demandait à petit Connor de vite rentrer à la maison pour qu’elle puisse profiter de lui. Et comme chaque année, il finissait par ne trouver aucune excuse à temps ... et bien, chaque année était une véritable torture qu’il essayait préférait infliger que recevoir. Le suicide n’était pas encore une option et le masochisme ne faisait pas partie de ses fétiches. Puis, il y eut le miracle. Sir Foster, le doux messie de ses étudiants. Et god. Tout cela donnait envie à Connor de se jeter sur le monsieur pour lui faire plus que des points de suture.
Mais une incision avant.
Profonde et douloureuse.

Maintenant, il lui fallait juste trouver quelque chose de plus crédible que des vacances à la mer. Un argument qui ait plus de poids que du fun et des toboggans. Un job.
Un job d’été.
Du génie qui fut mis en œuvre sans trop d’attente. Joie.

Maintenant, Connor de Péval aidait à vendre des glaces très modestement sur la plage. Il fallait voir le bon côté des choses ; Il bronzait, il profitait d’encas gratuits, il avait de l’argent de poche en plus (même si ça ne servait pas à grand chose) et surtout, il avait trouvé comment fuir sa chère maman. Il s'était alors vêtu d'un boardshort, d'un t-shirt et d'une casquette. Simple mais reconnaissable. Le faux-blond n’essayait pas forcément de fuir les quelques têtes qui le connaissaient mais assumait pleinement son statut. Même si sa lorditude ne l’empêchait pas de juger les quelques personnes autour (très discrètement, on est d’accord.) Par exemple, les top-models sur la plage.
Charmantes les Queens avec du sable par tous les trous. (C’est très pas confortable avec le vent, les narines, tout ça.)

» Une glace, monsieur ?
Apparemment, les bonnes manières et le sourire suffisaient à attirer des clients. Ou alors, c'était juste les glaces. A débattre.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Age : 20
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier

Feuille de personnage
Orientation : Demisexuelle - Panromantique
Situation: Célibataire
Groupe: Lord & Lady
Lord & Lady
Voir le profil de l'utilisateur




Louve Crawford
Lord & Lady
Lun 3 Juil - 23:48
◄► Event Ete ◄►
While every heart is fluttering
She walks the street outside
Sets every pulse a-racing
They're looking, she don't mind
Summer girl
Oh that summer girl
And she don't care for money
Cause she got all she needs
Summer girl
Feels like I'm in love again
Oh, that summer girl
I want that summer girl
Summer girl
You wander past my window
I need you summer girl
I want you in my world
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Aaah les vacances. Période de tranquillité, où tu te fais le plaisir de te reposer, enfin. Plus de cours à travailler, plus de représentation à apprendre. Ca ne t’empêche certes pas de lire ou de relire un cours -au grand damn du reste du monde- mais au moins peux-tu t’organiser calmement, selon ton bon vouloir. D’autant plus que cette année, Sir Foster avait décidé d’organiser un voyage loin de tout. Une occasion trop bonne pour ne pas décider de la saisir. Tout plutôt que les vacances en famille, ta mère et ses ongles vernis tournant les pages d’un magazine de mode rempli d’anorexiques, ton père derrière son pc portable à travailler sur la plage plutôt que de faire attention à vous, ta sœur attirant tous les regards et tous les gros lourds des alentours. Non, franchement, ta décision était parfaite.
A un point près.
A quel moment avais-tu bien pu penser que ce serait une bonne idée d’arriver à la plage dans une tenue choisie par les soins d’Amandine ? Pas que tu remettes en doute son sens de la mode, non attention. Cette fille est stylée par nature. En un demi-coup d’œil elle fait se retourner la moitié des hommes et des femmes sur son passage ; et même les non-intéressés par les femmes lui auront jeté un regard approbateur. Tu n’as définitivement rien à redire sur son choix de vêtements. Sur elle.
Oui parce que, sur ton corps à toi, c’est une autre histoire. Tu avances à petit pas, l’air aussi crispée que pendant le bon gros trac des débuts sur scène, tes bras refermés autour de ta taille. Tu as beau te dissimuler derrière la robe de plage que vous avez prise pour toi, les mailles de cette dernière laisse amplement percevoir ton maillot, alors autant dire que ce n’est pas suffisant pour ne pas te donner l’impression que tout le monde va t’observer minutieusement.
Respire un coup, Louve, il est très bien cet ensemble.
Vraiment. Il l’est. Et dans la cabine durant l’essayage, tu t’es sentie aussi confiante que sexy, aussi déterminée que belle. Oui, mais voilà, dans la cabine il n’y avait que toi, ton reflet, et les thumbs up appuyés de la demoiselle qui avait précédemment collé le maillot dans tes mains. Visiblement, ça suffit à tout changer, trois personnes sur une plage.
Tu déglutis, pose une sandale -beaucoup trop chère- sur le sable de la plage et avance à pas mesurés, cherchant de ton regard protégée par des lunettes teintées -d’un prix exorbitant- une tête connue. Et tes yeux ne tardent pas à se poser sur Amandine, qui porte divinement bien son propre ensemble d’un jaune éclatant. Nice. Tu sais que tu vas te faire incendier pour ta tête d’enfant gênée par son propre corps, mais au moins à côté de sa confiance, on te verra moins.
Ou tu t’en nourriras, avec un peu de chance.

Outfit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ▬ Sunglasses [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ▬ Shoes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Age : 25
Multi-comptes : //

Feuille de personnage
Orientation : pansexuelle/demiromantique
Situation: Célibataire
Groupe: hellhounds
Voir le profil de l'utilisateur




Vánna Häkkinen
Hellhounds - Surveillante
Mar 4 Juil - 4:23
le maillot de bain une pièce était toujours une valeur sûre, en général, surtout si on voulait rester dans le côté sage et conservateur – ce qu'elle n'était pas du tout. pourquoi ce choix? la réponse se faisait assez évidente une fois la porte de sa chambre passée : avec la longueur de jambes qu'elle se tapait (ça et les bons dix centimètres de talons compensés en plus), y'avait pas photo, l'effet était garanti. enfin, ça et le fait qu'on se demandait comment sa poitrine tenait là dedans sans s'échapper, sans parler du fessier qui avait abandonné l'idée de la décence en restant derrière le tissu noir du maillot. et là, ça lui ressemblait déjà plus.

et c'était avec confiance et panache qu'elle se dirigeait vers la plage, longue chevelue sombre rapidement tressée et retombant sur son épaule, sans oublier une paire de lunette sur le nez et une chemise d'homme bien trop grande en guise de robe de plage. autant le dire, la surveillante comptait bien prendre du bon temps (encore plus qu'à l'accoutumée) et si elle pouvait au passage faire tourner quelques têtes, c'était juste un bonus. puis, fallait bien qu'elle bronze, ce qui serait rapide vu ses gênes nordiques : contrairement à ces petits anglais au cul pâle, elle était armée pour un bronzage optimal.

d'un premier coup d'œil déjà fatigué (ah, la sieste au soleil), elle pouvait reconnaître quelques têtes, certains plus à l'aise que d'autres, mais aussi des inconnus. bah, le moment de socialiser viendrait plus tard, là, elle avait mieux à faire. comme se trouver un rafraichissement, sous la forme d'une glace – et justement il y avait un vendeur, et un élève de Blenheim au passage.

«alors comme ça y'a vraiment des étudiants qui préfèrent bosser plutôt que prendre des vacances? »

une pointe d'amusement incrédule dans la voix et un sourire au bord des lèvres.

« file m'en une. n'importe laquelld. s'il te plaît. »

le tout en récupérant un billet dans la poche de sa chemise, puis le lui tendant.

hrp : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 192
Age : 20
Multi-comptes : Huan

Feuille de personnage
Orientation : ♂ & ♀ mais shhhh
Situation: Célibataire
Groupe: Outragorgeous ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Outrageous
Voir le profil de l'utilisateur




Tim Crawley
Outrageous
Mar 4 Juil - 21:34
Aaaaaaaaah... L'été, saison favorite de Tim. Parfait pour aller à la plage, s'allonger, rien faire.
Il n'avait pas réfléchi longtemps avant de d'accepter le voyage offert par Foster à toute la ville sur son île (la richesse de ce type est ridicule). Bien que, honnêtement, le Crawley avait largement assez d'argent pour partir quelque part de décent, mais, là, c'était différent. Moins de chance de croiser un gamin qui chiale en voyant sa tronche.
Oui, ce genre de chose arrivait à chaque fois.
Sa sœur avait même un album photo consacré à ces moments de gloire.

Mais on s'en fiche de tout ça ! L'important, c'était qu'il avait les pieds dans le sable, un short de bain, une paire de lunettes de soleil et un chapeau de paille -on n'est jamais trop prudent- comme seuls vêtements. Il n'avait pas besoin de plus, il avait déjà chaud et il irait se baigner dans pas longtemps.
Évidemment, il s’était imbibé de crème solaire avant, il allait mourir sinon. Mourir rouge avec la peau qui pèle comme un serpent qui mue. Dégueulasse.

Bref, pour repartir sur un sujet... plus glamour, vous savez ce qu'il y a de merveilleux à la mer ? La nourriture ! Et ça tombe bien, parce que Tim avait repéré un vendeur de glace, à côté de la surveillante et ohmondieu merci Papy Foster de lui avoir permis de voir cette pure classe. Il en pleurerait presque. Presque. Que voulez-vous il a un faible pour les gens grands. Et chic.

Il se dirigea donc vers eux, se demandant quel parfum il choisirait. Avant de freeze quand il vit le visage du type à casquette. Ahah. Il est trop tard pour faire marche arrière ?

Non aller, calme, il ne ferait rien en public, surtout avec Häkkinen à côté.
Du coup, à la place de flipper sur place, Tim salua les deux le plus poliment que possible et sortit des pièces de sa poche (Dieu bénit l'inventeur des minies poches sur les maillots homme).

« Pareil, merci. »

Aaaah... Il veut frapper quelque chose maintenant...




hrp : En gros il porte [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sans haut, l'maillot est la couleur de la chemise wala idk.

_________________
Mes magnifiques avatars ont été fait par Connor et Benouille ♥ ♥
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tim hurle en #708090 Dispo Rp : 7/6 pas pour le moment
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
And the best one:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 163
Age : 24
Multi-comptes : Benjamin C. Perrault

Feuille de personnage
Orientation : ♀
Situation: Célibataire
Groupe: Strangers
Strangers
Mar 4 Juil - 22:26
Franchement ? On m’aurait dit que Knuclett allait me laisser partir en vacances cette année, j’y aurais pas cru un instant. Et pourtant, pour une raison encore obscure – il devait être dans un bon jour ou avoir réussi à pécho, pour une fois – je me retrouve ici, maillot bleu sur les hanches, serviette sur l’épaule et lunettes de soleil sur le bout du nez. J’ai oublié mes lentilles à l’appart’, tant pis. Ca faisait longtemps que je n’avais pas laissé mes yeux vairons au naturel, ce sera pas plus mal comme ça.

Par contre je réalise qu’il va falloir que je me trouve de la crème solaire, parce que sinon ma peau va vite virer rouge vif et ça non merci. Bronzer, oui – je vais y arriver, un jour – mais finir comme un rat taupe sur le retour, jamais de la vie. Du coup, après un rapide tour vers la plage, je cherche un endroit avec un peu d’ombre histoire de me poser quelques instants. Mais sérieusement, je suis le seul avec un maillot de bain comme le mien ? J’veux dire… Tout le monde aime ça maintenant les shorts de bain hybrides entre un parachute troué et une salopette de beauf ? Ouai non, définitivement, moi je préfère quand ça me serre bien au corps au moins comme ça, pas de risque de le perdre à cause d’une vague de merde.

C’est en cherchant un endroit où me poser justement que j’aperçois un visage connu. Tim. Cool, allons taper un peu la discut’. Il me semble que depuis notre IRL imprévue il y a quelques semaines, on avait pas eu l’occasion de se revoir – alors que merde on habite presque à côté ! C’est l’occasion. « Ehya Timmy, comment ça va ? » une main sur l’épaule, un salut sympa, c’est bon il ne devrait pas faire de crise cardiaque cette fois. Et moi non plus.

Maillot : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sunglasses : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Age : 19
Multi-comptes : Benjamin C. Perrault & Aethelwulf G. Churchill
Olympics
Mar 4 Juil - 23:21
Il. Fait. Putain. De. Trop. Chaud.

Bon, en même temps, si je suis honnête cinq minutes, je ne devrais pas m’étonner de ça, je savais pertinemment où je foutais les pieds. Mais je me suis dit ‘après tout pourquoi pas’ ?. Ca m’apprendra. Plus jamais je pars en vacances avec ce vieux Foster à la tête des dites vacances. C’est chiant. Bon, au moins Romeo s’éclate. Cool pour lui, il avait jamais vu la mer avant. Du coup ça fait à peu près vingt minutes que je lui lance une balle dans l’eau et qu’il me la ramène. Super.

Je n’ai même pas eu le temps de voir à quoi ressemblait vraiment la chambre qu’on m’a attribué puisqu’il était intenable. Tant pis, je joue un pue avec et après je verrais ce que ça donnera. L’île à l’air d’être super grande en tout cas, je suis curieux de voir ce que ça peut donner. J’aimerai bien aller explorer un peu.
Rah et en plus ce soleil m’explose les yeux malgré mes lunettes de soleil. C’est chiant.

Bon aller, on sort de l’eau, ça suffit maintenant. On va marcher un peu ça ne lui fera pas plus de mal à cet idiot de chien. Forcément il ne veut pas me rendre sa balle non plus, trop simple sinon. Bon bah okay, voyons voir ce que ça donne, cet endroit ‘de rêve’. Autant en profiter, parce que c’est pas demain la veille que je pourrais y retourner, je sens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
J'suis BG grâce à @Connor, merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 152
Multi-comptes : F. Jesper Mckinnon + Rhys E. O'Neill + Titania M. Headland + Percy D. Reed

Feuille de personnage
Orientation : hétérosexuelle biromantique
Situation: Célibataire
Groupe: outrageous
Outrageous
Mar 4 Juil - 23:52
lilas tire la gueule. certes lilas tire souvent la gueule, mais là, lilas tire encore plus la gueule.
et oui, c'est possible.
la preuve.
en même temps, lilas est forcée de venir à ces "vacances de rêves" à la noix. non, qu'est-ce qu'il y a de paradisiaque à se laisser cramer au soleil, à se mettre à moitié à poil devant tout le monde, à...
à se retrouver avec de la cire sur les guiboles.
la mère de lilas est méchante, c'est dit. elle a forcé lilas d'y aller, lui a défoncé les jambes en y posant violemment ces bandes ignobles, et en plus, en plus, elle a oublié que lilas avait dix-huit ans et pouvait faire elle-même sa valise.
lilas a vite compris pourquoi.
lilas a regardé ce qu'il y avait dans la valise.
lilas n'a rien qui soit susceptible de cacher le corps de lilas. des maillots, de jolis shorts, des petits hauts, quelques jupes et robes... aucun collant... aucune manche longue...
lilas va mourir.
alors lilas tire la gueule. encore plus que d'habitude, parce que c'est possible. sans oublier que lilas a envie de gerber, que lilas a beau avoir un magnifique chapeau sur la tête, ça ne change pas grand chose, et lilas se trouve... nue.
lilas va soit tuer quelqu'un, soit chialer.
au choix.
(sans doute la première option)
et en fait, la première option s'offre à elle quand un gros chien la bouscule subitement, et que lilas relève les yeux.
« t'es vivant toi ? »
lilas avait bien envie de lui demander "qu'est-ce que tu fous là !?" mais ce serait bête. non, lilas se demande surtout pourquoi faith vit, en fait.

le chapeau [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ++ la robe [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ++ les lunettes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Age : 19
Multi-comptes : Benjamin C. Perrault & Aethelwulf G. Churchill
Olympics
Mer 5 Juil - 8:28
Je crois que quelque part, le karma se fout prodigieusement de ma gueule. Non mais sans rire. De toutes les foutues personnes venues que cette maudite île pour les vacances, il a fallu que Roméo bouscule qui ? Lilas. Une ex à moi, donc. En général, je ne garde pas contact avec mes précédentes copines, majoritairement parce qu’elles se vexent comme des poules mal fagotées ou tout simplement parce que je n’ai aucun intérêt pour elles, voilà tout. Mais Lilas, bonjour le sketch. Elle je crois que c’est la pire de toute. Et je dis ça par expérience, par parce que je me suis fait largué. Juré.

Ok, ça ne fait jamais plaisir de se faire plaquer, je reconnais. Et je reconnais aussi que je l’ai un petit peu mal vécu au départ – mais alors vraiment un petit peu, faut pas déconner non plus. Mais Lilas en fait c’est le genre de gonzesse capable de sortir l’excuse à deux balles « C’est pas toi, c’est moi. ». Ah bah oui, merci, j’ai bien vu que c’était toi, idiote. Pas besoin de la préciser, je pense avoir un cerveau en meilleur état de fonctionnement que le tien. Bref.

J’hausse à peine un sourcil alors qu’elle s’adresse à moi – visiblement madame à apprit à aligner plus de trois mots dans une phrase – et j’en profite pour rappeler Roméo au pied, aussi.

« Et oui. Bien vivant. Plus que toi. Ceci dit, cet état-là n’est pas encore trop compliqué à atteindre. »

Alors oui, je reconnais que ça ne se fait pas : mais qui cherche trouve, point barre.

« Sur ces belles paroles miss vampire, je te laisse avec ta sociabilité nulle. Va donc bouffer une glace, ça ne pourra faire que du bien à la brindille que tu es. »

Aller je passe mon chemin, pas que ça à faire de perdre du temps avec elle, non mais.

_________________
J'suis BG grâce à @Connor, merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Age : 27
Multi-comptes : Aethel, Benji & Faith
Strangers
Mer 5 Juil - 10:39
Toute occupée qu’elle était à prendre le soleil, Amandine en avait presque oublié où elle se trouvait. Presque. Car la bourgeoise n’était pas non plus de celles qui occultaient facilement le contexte alentour sous prétexte que trois rayons de lumière perçaient le ciel. Bien au contraire. Ses yeux au regard acéré étaient prêts à souligner le moindre défaut de l’endroit. N’était pas digne de la Lancel n’importe quelle plage, après tout. Ainsi, passant une main dans sa chevelure sombre, elle eut tout loisir de voir débarquer non plus loin une silhouette qu’elle avait déjà eu l’occasion de connaître auparavant.

Louve.

Rien que l’appelation française avait réussi à attirer l’attention d’Amandine sur le versant positif de la chose. Du coup elle s’était donné pour objectif de relooker cette petite perle, qui cachait sans le savoir un potentiel séduction bien plus élevé que la moyenne. Seulement… Hu ! Mais cet accoutrement ! Amandine en soupira sous en venant se pincer gracieusement l’arête du nez. « Non mais ça ne va pas la tête ?! Tu t’es cru où ? Au défilé Mamy Nova ? Sérieusement Louve, retire donc cette… chose, là. Ce filet de pêche que tu as sur le dos. Je t’ai conseillé une tenue pour te mettre en valeur parce que tu es splendide, pas pour que tu fasses un remake raté de Bob l’Éponge, merci bien. »

Le tout assorti d’un signe de la main réprobateur en direction de la robe pleine de trous arborée par la demoiselle. Car Amandine était exigeante et avec l’anglaise, elle avait trouvé son compte en matière de conseils tant vestimentaires qu’esthétiques. Hors de questions de laisser cette inconsciente tout laisser rater !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 152
Multi-comptes : F. Jesper Mckinnon + Rhys E. O'Neill + Titania M. Headland + Percy D. Reed

Feuille de personnage
Orientation : hétérosexuelle biromantique
Situation: Célibataire
Groupe: outrageous
Outrageous
Mer 5 Juil - 12:09
en vrai lilas a la gorge nouée. pas qu'à cause de faith, pas qu'à cause de sa tenue ; lilas fait une overdose de tout ça. lilas vit très mal le cumul. lilas vit mal ses regards et ses paroles. lilas a beau arborer un air stoïque - parfois, un rictus moqueur - en sa présence, lilas ment. mais ce qui était jadis de la peur mêlée à de l'affection est désormais de la rancœur - sans doute pas démunie d'une certaine douleur sourde. alors lilas reste stoïque mais chaque parole vient se ficher dans sa tronche et lilas vacille quelque peu ; elle reste droite lilas, son regard ne tremble pas, mais sa mâchoire se contracte. lilas sait très bien qu'elle crève.
lilas aimerait lui casser quelque chose.
ou lui bouffer le sang puisque lilas est un vampire.
calm down, lilas va pas se laisser abattre par si peu !
((si))
lilas est plus forte que ça !
((non))
lilas a le regard qui se baisse et lilas se met à jouer avec ses pieds, lilas aimerait avoir une répartie digne de ce nom mais lilas a juste envie de l'insulter.
« j'espère que ça va pas durer longtemps. »
ouais, crève stp. ou disparais, aussi. lilas se met à tracer, la tête pas haute du tout ; lilas regarde pas vraiment où elle va, lilas a très envie de s'enfermer à l'hôtel.
lilas veut manger sa mère. vraiment.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Age : 20
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier

Feuille de personnage
Orientation : Demisexuelle - Panromantique
Situation: Célibataire
Groupe: Lord & Lady
Lord & Lady
Voir le profil de l'utilisateur




Louve Crawford
Lord & Lady
Jeu 6 Juil - 0:35
◄► Event Ete ◄►
While every heart is fluttering
She walks the street outside
Sets every pulse a-racing
They're looking, she don't mind
Summer girl
Oh that summer girl
And she don't care for money
Cause she got all she needs
Summer girl
Feels like I'm in love again
Oh, that summer girl
I want that summer girl
Summer girl
You wander past my window
I need you summer girl
I want you in my world
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et bien on peut au moins dire que tu ne t’étais pas trompée ? Alors que tu t’avances vers la demoiselle, la voilà qui lève la main pour se pincer le nez dans un geste certes très classieux, mais qui n’en reste pas moins plein de désespoir. Surtout associé au long soupir qu’elle pousse en désignant de la main ta robe de plage. Tu ne sais pas trop si tu dois être agacée par le fait qu’elle se permette de choisir comment tu dois t’habiller, vexée par le commentaire, gênée et flattée par le compliment sous-jacent dans sa phrase ou amusée qu’elle prenne toute cette histoire de maillot tellement à coeur. Alors dans le doute, tu te contente de baisser un peu les yeux, un léger sourire amusé venant prendre place sur tes lèvres. Et tu toussotes, visiblement embarrassée à l’idée de te découvrir.
Mais le regard de la Lancel est absolument clair : le choix n’est pas entre tes mains. Alors tes bras se baisse, pour permettre à tes doigts de venir agripper le bas du bout de tissus qui te maintenait encore plus ou moins hors des regard. La robe passée au dessus de ta tête, tu la plie soigneusement pour la ranger dans ton sac de place et remue légèrement sur tes pieds, tes joues rosissant délicatement.
On mettra ça sur le compte de la chaleur du soleil.

▬ Satisfaite, ma’am ?



Tu souris un peu. Ta réplique suinte le sarcasme, mais ton visage indique clairement que ce n’est pas méchant. De toute manière tu doute qu’Amandine se vexe de si peu.

▬ La plage est à ton goût au moins, à défaut d’être satisfaite de mes initiatives vestimentaires ?



Tu étends ta serviette non loin de la sienne avant de te poser dessus, tes iris bicolore scannant les alentours. Des têtes connues se baladent un peu partout, te rendant d’autant plus consciente de ton corps. Inspire, c’est comme être sur scène. Presque. Tu n’as jamais été très douée avec la beauté, c’est le truc de Lana ça. Quoi que visiblement il y a des gens ici pour croire en ton potentiel à ta place.

_________________
Je suis pretty grace à Lilas ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Age : 19
Multi-comptes : Benjamin C. Perrault & Aethelwulf G. Churchill
Olympics
Sam 8 Juil - 12:20
Bon, avant que Roméo ne fasse plus de connerie, je décide de rattacher sa laisse à son collier. Il va se tenir un peu plus tranquille, comme ça, j’espère. Il me fait des plans bizarres en ce moment, je n’aime pas trop trop ça. Et de préférence je voudrais éviter d’avoir à lui coller une muselière – après l’incident avec le type blond on m’a suggéré de le faire et je n’ai pas voulu. C’est un husky, pas un chien d’attaque, déjà. Aucune loi ne m’oblige à le museler. Et puis il n’est pas dangereux. Et puis merde, c’est mon chien, je le connais. Rien à foutre du reste.

« Bon, maintenant Roméo, tu restes calme jusqu-AH ! »

Putain mais… Il recommence ! Il me traîne derrière lui le petit enfoiré. J’arrive à la réfréner mais pas totalement non plus. Et puis ça fait mal aux bras, eh !

« ROMEO ! CA SUFFIT ! »

Pensez-vous vraiment qu’il allait m’écouter ? Non, bravo. Ce chient devait être lutteur d catch dans une autre vie, il déploie une force qui me tracte sans trop d’effort, j’ai l’impression – c’est vexant. Enfin, c’est le cas jusqu’à ce qu’il fasse péter une durite à sa laisse et que je me retrouve à filer par inadvertance un coup de tête – pas fort, heureusement ! – à un parfait inconnu avant de tomber sur le dos. Aie.

« Bordel, je… désolé, ça va ? »

_________________
J'suis BG grâce à @Connor, merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Age : 24
Multi-comptes : Aucun

Feuille de personnage
Orientation : Bi
Situation: Célibataire
Groupe: Olympics
Olympics
Voir le profil de l'utilisateur




Noa A. White
Olympics
Sam 8 Juil - 14:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝ Event Eté 2017 "
- avec tout le monde

Noa ne savait pas pourquoi il avait accepté cette invitation. Après tout, les vacances à la mer, ce n’était pas vraiment son truc. Sa sœur jumelle aurait payé cher pour un séjour dans les Iles Canaries, mais lui s’en serait bien passé. Il ne lui restait que deux mois de tranquillité et de quasi solitude avant la rentrée alors autant en profiter un maximum, vous ne trouvez pas ? Non, visiblement, sa mère ne voyait pas. Elle avait insisté pour qu’il accepte de faire ce séjour avec les étudiants du Palais. Elle avait balayé tous ses contres arguments avec une logique implacable qu’il n’avait pas pu réfuter. Et elle n’avait pas hésité à utiliser sa carte maîtresse, à savoir que Percy y serait probablement lui aussi.

Rachel White connaissait par cœur son fils et avait eu un sourire triomphant à ce moment-là, comme si elle se savait déjà vainqueur. Ce qui était le cas puisqu’il avait fini par céder. Et maintenant qu’il était dans le ferry, il ne pouvait plus revenir en arrière même s’il le voulait. Il ne connaissait personne puisqu’il n’avait pas trouvé Percy – il n’y avait pas intérêt à ce que sa mère se soit trompée – et cela le dérangeait fortement. Pas qu’il soit complètement associable, mais il préférait quand même être dans un terrain connu qu’étranger. Ce qui n’était pas du tout le cas dans le cas présent. Il détestait cette sensation de se sentir observé, dévisagé, puisque la majorité des invités se connaissaient probablement déjà, au moins de vue.

Mais lui, le futur petit nouveau, personne ne le connaissait, à part un blond absent. En plus, avec ses vêtements rouges et blancs, il était quelque peu voyant et ne passait pas inaperçu. Quelle idée il avait d’adorer la casquette de Red et d’assortir sa tenue, je vous jure. Heureusement, personne ne l’embêta vraiment pendant le trajet et il n’allait pas s’en plaindre. C’était parfait comme ça. Même s’il faudrait sans doute tôt ou tard qu’il se présente à certains, histoire de ne pas être aussi étranger le jour de la rentrée. Autant éviter deux fois le même supplice.

Ses yeux noirs ne cessaient d’observer les autres avec une parfaite discrétion tout en cherchant la silhouette familière de son meilleur ami. A ses pieds, sa chienne loup Chance qu’il avait pu amener avec lui – autre argument de sa maman d’ailleurs - restait tranquille. Bien qu’elle agitait la queue avec frénésie en jappant énergiquement dès qu’elle voyait des poissons et autres bestioles marines dans l’eau. Cela faisait sourire son maître à chaque fois, bien que furtivement.

Maintenant, bien après le passage sur le ferry, il se promenait sur la plage en observant Chance s’amuser à poursuivre un groupe de mouettes. Il l’avait détaché pour qu’elle se défoule un peu, même s’il la surveillait de près pour éviter tout problème. Les mains dans les poches de son short beige, la baignade c’était vraiment pas son truc voyez, il marchait lentement sans but précis. Ils étaient nombreux autour de lui, normal il faisait beau – et affreusement chaud en passant – à se baigner ou à bronzer. Des filles, des mecs, probablement tous déjà étudiants, même si c’était possible qu’il ne soit pas la seule exception à la règle. Il aimerait bien, d’ailleurs, ne pas être le seul étranger au bahut.

Heureusement, pour le moment il avait réussi à se faire oublier grâce à son étrange talent naturel, même s’il savait que cela risquait de ne pas tarder une fois que Percy sera au courant de sa présence. Un nouvel aboiement de sa chienne lui fit lever les yeux, mais il n’eut pas le temps de la chercher du regard qu’on le percuta. Même si le choc ne fut pas trop fort, ce n’était pas agréable pour autant et Noa se frotta la tête en grimaçant, prêt à dire sa façon de penser au responsable. Il regarda devant lui et constata qu’il n’y avait personne en face, avant de baisser son regard sur le sable pour y découvrir un jeune homme à terre, sur le dos. La scène était plutôt comique et Noa  ne put s’empêcher d’esquisser un sourire quelque peu narquois. Il tendit la main à l’autre pour l’aider à se relever tout en répondant à sa question.

- Disons que ce genre de situation n’est jamais très agréable, mais je survivrai. Et je suppose que ça aurait pu m’arriver à moi aussi.


Son regard se posa sur le grand husky non loin et il l’admira en silence, même s’il était très fier de sa propre chienne. D’ailleurs, celle-ci revint vers lui à toute vitesse avant de ralentir et de venir renifler l’autre chien qui allait probablement devenir un nouveau compagnon de jeu. Noa la rappela cependant d’un petit sifflement et la rattacha malgré son gémissement de protestation. Mais il valait mieux être prudent, il ne savait pas comment se comporterait le chien nordique en présence d’un autre chien, une femelle qui plus est. Cependant, ce n’était pas au goût de Chance qui décida de se venger. Elle se déplaça en cercle de manière parfaitement innocente autour de son humain et celui du beau mâle canin, mais en réalité sa laisse s’enroula autour de leurs jambes et ce qui devait arrivera arriva...

(c) Tsubaki

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 8 Juil - 17:51
Etant une élève boursière, Naemi n’aurait jamais pensé pouvoir partir en vacances avec Blenheim, tout frais payé et sans ajouter à sa dette qui plus est. C’était une opportunité extraordinaire  car elle pourrait probablement faire des dessins comme elle le souhaitait, découvrir un nouvel environnement et redécouvrir les personnes qui l’entouraient depuis un an déjà. Cependant, elle avait beaucoup hésité à y aller. Après tout, elle avait sa famille en Angleterre et ils manquaient beaucoup à la jeune fille. Elle en avait parlé à sa mère qui lui avait dit de foncer, qu’une occasion comme celle-là ne se représenterait pas deux fois et qu’elle pourrait enfin découvrir la mer, l’océan plutôt que d’aller dans une piscine couverte. Finalement, elle avait céder et elle était partie avec Blenheim, emportant Gaelig avec elle, heureusement d’ailleurs. Cependant, cette dernière préférait restait dans la chambre, au frais plutôt que de se pavaner sous le soleil. En même temps, on peut la comprendre, après tout, un main-coon a beaucoup de poils …

Naemi, était donc sur la plage, cherchant le meilleur endroit pour pouvoir dessiner tranquillement. Et oui, dans son sac de plage, en plus de sa serviette, de sa crème solaire, il y avait son matériel à dessin. Quant à elle, elle était habillée d’un maillot de bain bleu et d’une chemise dont les manches étaient roulés et dont les boutons n’étaient pas fermés. Lunettes de soleil sur le nez et chapeau sur la tête, elle se baladait jusqu’à ce que ses yeux rencontrent un … accident ? Oui, on peut dire ça ainsi. Deux élèves dont l’un qu’elle reconnaissait avec leurs chiens s’étaient rentrés dedans et maintenant la chienne de l’un d’eux enroulaient sa laisse autour de leurs jambes sans qu’ils ne le remarquent semblerait-il … Elle n’avait pas eu le temps de dire quoi que ce soit que les deux garçons se sont écroulés sur le sol. Elle avait terriblement envie d’éclater de rire mais ce ne serait pas poli. Seul un sourire vient éclairer son visage et elle s’approcha des deux garçons : « Vous avez besoins d’aide ? » Non, elle ne se moquait pas, elle demandait par politesse et ce, même si avec Faith, elle avait eu … comment dire … un différent ? Oui, c’est le mot juste.

La demoiselle avait alors observé les deux chiens et dans sa tête, il y a eu un déclic … D’une, ils étaient d’une grande beauté et de deux … elle adorait les animaux alors … Elle avait alors demandé : « Dites, je peux faire un dessin de vos chiens s’il vous plaît ? » Oui, ça tombait un peu de n’importe où, comme un cheveu sur la soupe mais, il fallait qu’elle demande sinon, elle ne serait pas une Artist Alley !

[HRP : Noa, Faith, si vous ne voulez pas de Naemi, dites-le moi, je changerais mon poste sans soucis !]

Maillot : www Lunette de soleil : www Chapeau : www Sac de plage : www
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 154
Age : 21
Multi-comptes : Chin-Hae Ahn.

Feuille de personnage
Orientation : eh. eh. eh. quoi?
Situation: Célibataire
Groupe: Lord & Lady.
Lord & Lady
Voir le profil de l'utilisateur




Connor de Péval
Lord & Lady
Sam 8 Juil - 23:13
Hey ! Les glaces avaient du succès. Quoique c’était évident ; Qui va à la plage sans prendre un rafraîchissement ? Personne, duh ! Connor enchaînait donc les clients, du mieux qu’il pouvait. Le gérant l’avait laissé se charger seul de la suite. Apparemment, il lui avait accordé sa confiance. Le faux-blond ne pouvait donc pas se permettre de le décevoir. Puis ... Un job d’été, ce n’était pas plus mal au final. Il profitait du paysage et s’amuser.
A sa façon.
» Il faut voir le bon côté des choses. Je suis, au moins, sur la plage.
Levant le regard vers sa nouvelle cliente, il reconnut aussitôt Mademoiselle Häkkinen. Quelle bonheur de la voir, ici. Voilà qui le faisait arborer un sourire d’autant plus radieux.
» Et vous ? C’est pour nous surveiller que vous êtes là ou vous en profitez, également ?
Tout en essayant de taper un peu la discussion, il choisit un des parfums que lui préférait personnellement. Ce n’était pas très sucré ; juste assez pour ne pas vouloir le régurgiter.
» Une glace à l’avocat, ça vous va ?
C’est vert mais ... Pas forcément mauvais. Connor jugeait encore une fois si c’était un bon choix pour la demoiselle avant de se dire, que si ça ne lui plaisait pas, il pouvait toujours lui proposer autre chose. Même s’il ne savait pas si le nouvel arrivant voulait également une glace à l’avocat ou simplement « n’importe laquelle » également. Oh.

Un nouvel arrivant ? Et bien. Pour une surprise, c’en était une. Partagée, également. En plus, le pauvre le regardait comme s’il était un pauvre sadique prêt à lui sauter dessus. Voyons, Timmy. Pas en public.
» Je vois que ta main va mieux, Crawley. Tu devrais éviter de te surmener, toutefois. Il serait malheureux que la plaie se rouvre.
Faisant presque la moue, témoignant de son inquiétude bien trop sincère envers le brun, Connor tendit une glace au cinquième année et à l’emo qui venait de le coller.
» Un ami à toi ? Une glace, peut-être ?
Ecoutez, il fallait quand même bien les vendre ces glaces !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Age : 19
Multi-comptes : Benjamin C. Perrault & Aethelwulf G. Churchill
Olympics
Sam 8 Juil - 23:19
Okay, bon, maintenant je sais à peu près pourquoi Roméo a pété un câble d’un seul coup. Il n’était pas le seul chien ici. Enfin, pas que ça m’étonne, les animaux pouvaient nous accompagner alors pourquoi se priver ? Mais bon, au moins je sais pourquoi il a muté en berserker juste avant. En tout cas l’autre type – il a l’air super jeune, c’est qui, un première année ? – à l’air d’avoir encore toute sa tête malgré la chute. Tant mieux, pas d’infirmerie pour ma pomme, magnifique. Enfin une bonne nouvelle depuis le début de ce séjour.
Il m’aide à me relever, en plus.

Il est sport, je l’aime bien je crois. Il me fait une bonne impression. Je regarde la source de l’agitation de Roméo. Il est super beau son chien, aussi. C’est là que je remarque, aussi, qu’on se trouve tout près d’un petit étang d’eau douce – enfin, j’imagine puisqu’on s’est éloigné de la plage, là. Le coin est franchement sympa. Du coup j’allais proposer à mon nouveau pote e l’instant de marcher un peu pour visiter les lieux lorsque je sens un truc s’enrouler de nouveau autour de mes jambes cette fois.

« Hein ? Quoi ? EH- ! »

Plouf. Pas le temps de dire ouf, encore une fois. Romeo fais une sérénade pas possible sur le bord de l’étang – parce que ce gros con plein de poils n’aurait pas eu la présence d’esprit de venir me filer un coup de main. Ça aurait été trop beau et surtout trop lui demandé.

« Et putain, trempé ! »

Bon en soit ce n’est pas vraiment un drame, je sortais à peine de l’eau salée, mais bon, je voulais marcher, moi, pas revenir au point de départ. Je compris avec un peu de retard, en voyant la trace sur ma cheville, que l’autre chien avait dû nous faire tomber en s’enrouler autour de nos jambes avec sa laisse. On a un rival pour Roméo en termes de conneries. Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer, en fait. Je ne vais rien faire, ce sera bien mieux comme ça.

« Bordel de clébards, putain ! »

J’aide le petit gars à se remettre debout, les chevilles dans la flotte, su coup et moi, bah… je vais m’étaler un peu plus loin, dos sur le sol chaud. Je pensais mon calvaire de l’instant fini…. Lorsque j’entendis une voix que je ne connaissais que trop bien.

« Oh c’est pas vrai pas toi ! »

Aller on se redresse. Ca me soule, mais d’une puissance. En plus voilà que mademoiselle se sent l’âme de Picasso. Bon, en soit, si ça peut nous éviter des babillages intempestifs… Soit.

« Si t’arrive à garder Roméo calme et posé plus de trente secondes, fais toi plaisir, hein. »

Vengeance, Roméo, vengeance !

_________________
J'suis BG grâce à @Connor, merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Age : 25
Multi-comptes : //

Feuille de personnage
Orientation : pansexuelle/demiromantique
Situation: Célibataire
Groupe: hellhounds
Voir le profil de l'utilisateur




Vánna Häkkinen
Hellhounds - Surveillante
Dim 9 Juil - 14:31
« eh. j'suppose. »

un léger haussement d'épaules suivit : elle ne pouvait définitivement pas dire qu'il avait tort, et quelque part c'était très bien qu'un élève préfère travailler durant ces vacances payées par le vieux. et pour sûr, elle-même était bien loin d'être aussi responsable que ça.

« pourquoi pas. merci. »

alors c'était la dernière saveur qu'elle aurait imaginée pour une glace, mais vu la tonne de saloperie qu'elle avait l'habitude d'ingurgiter, ça n'était surement pas la plus bizarre. du coup, le billet eut tôt fait de quitter sa main pour rejoindre celle de l'élève, un sourire au bord des lèvres.

« garde la monnaie. j'suis fière de voir que t'es capable d'être un gars sérieux. »

c'était lancé avec un sourire en coin, comme souvent ; de quoi le taquiner un peu, bien que sincère dans ce qu'elle disait. parce que si la finlandaise était bourrée de défaut, elle devait bien admettre que voir ces gamins faire quelque chose de bien de leur vie, c'était presque réconfortant pour elle.

l'arrivée d'un autre élève ne lui avait pas échappé : avisant sa présence du coin de l'oeil, lui rendant son salut au passage, elle eut tôt fait d'afficher un air un peu plus amusé.

« Fais pas cette tête, Crawley. On m'paie pas pour botter l'cul de qui que ce soit ici. Tu peux respirer. »

un rire fila cette fois, avant de reporter son attention sur le vendeur de glace, après avoir justement goûté celle qu'il lui avait vendue. pas mal, même si franchement bizarre. et tiens, un nouvel arrivant encore, définitivement pas un élève parce que sa tête ne lui disait rien.

« du coup pour répondre à ta question, j'suis là pour me la couler douce. ça veut pas dire qu'il faut en profiter hein. j'peux aussi gueuler pour le plaisir. »

un clin d'oeil adressé à Connor. eh, elle était déjà bien assez gentille avec ces deux énergumènes le reste du temps, fallait pas non plus déconner. même si elle les aimait bien, en vrai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 163
Age : 24
Multi-comptes : Benjamin C. Perrault

Feuille de personnage
Orientation : ♀
Situation: Célibataire
Groupe: Strangers
Strangers
Dim 9 Juil - 14:59
Eh, c’est qu’il y en a de l’agitation, là, tout de suite ! Cool, j’aime bien, ça met l’ambiance. En plus, ils ont tous l’air d’être assez sympa et de se connaître – enfin au moins de connaître Tim, donc j’imagine qu’ils ne peuvent pas être des gens foncièrement mauvais si Tim est capable de supporter leurs présences à moins de dix mètres de lui. Ils doivent être au Palais de Blenheim, j’imagine. Normal que je ne connaisse pas leurs têtes alors. Je me demande si on est beaucoup de ‘Strangers’ à avoir fait le déplacement ? La majorité doit être composée des élèves mais et le reste ? Il doit bien y avoir d’autres ‘étrangers’ au bahut renommé, no ? J’espère que je ne suis pas tout seul, en tout cas.

Je jette un coup d’œil à la – très - grande damoiselle à côté de moi. Ouah. Je n’ai pas envie de paraître déplacé mais elle est franchement magnifique. Je vois clairement qu’elle est plus grande que moi mais ça ne me gêne pas – je ne suis pas de ces gars qui complexent lorsque leurs copines ou amies filles sont plus grandes. Au contraire, je trouve que ça lui fait un certain charme.

En attendant que Tim me réponde, on me tend une glace. « Ah euh... Merci ? » C’est quoi cette couleur verte ? Pistache ? Bon, je donne de quoi rémunéré le jeune homme puis observe toujours ma glace. Ça ne va pas me faire de mal de toute manière. Du coin de l’œil il me semble reconnaître une silhouette connue. Oh, tiens, Lilas ! Je lui fais donc un signe de main « Eh ! Lilas ! Salut ! »
C’est cool de la voir ici.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 192
Age : 20
Multi-comptes : Huan

Feuille de personnage
Orientation : ♂ & ♀ mais shhhh
Situation: Célibataire
Groupe: Outragorgeous ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Outrageous
Voir le profil de l'utilisateur




Tim Crawley
Outrageous
Dim 9 Juil - 17:59
Ahahahahah. Si on n'était pas en public, Tim lui foutrait la glace à l'avocat dans la tronche.
Comment il fait pour être aussi faussement mignon ? Au moins c'est bon pour ses ventes. Avec sa bouille il va être en rupture de stock bientôt.
Calme. Respire comme dit Vànna. Vacance. Joie. Amour. Soleil. Viva la vida loca où c'est comment la chanson déjà ? Peu importe.

« Ouais... Profitons avant que tu commences à crier alors. Et merci de ton inquiétude Connor. Je penserais à toi si je m'ouvre le pied sur un coquillage. » Hey, il n'est qu'à moitié sarcastique ! Il sourirait presque au deux tient. Presque.

Se tournant vers Ae' il ne prend même pas la peine de répondre à la dernière question du blond, bah oui, c'est un ami, qui d'autre pourrais l'appeler Timmy sans se prendre des baffes hein ?  
Ah bah tient Lilas aussi est là. Bizarre, il aurait mis sa main à couper qu'elle ne viendrait pas. Du coup, il suit le mouvement et lui fait un signe de tête aussi en goûtant sa glace.

...Yerk.

« Yo Lilas. T'veux une glace ? J'te la donne si t'as faim. C'est très bon. » Mensonge. « Juste je viens de réaliser que c'est mauvais pour ma ligne. Ouais voilà. » Connerie, il n'a clairement pas de problème avec ça. Mais c'est crédible venant de lui. Un peu. Pas trop en fait. Il aurait du dire que c'était dangereux de manger avant d'aller nager.

Regard en coin vers le stranger. « Vous vous connaissez ? » Question conne, c'est "comment" qu'il aurait dû demander.
Boaf.
Qui prend les détails à cœur ?

_________________
Mes magnifiques avatars ont été fait par Connor et Benouille ♥ ♥
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tim hurle en #708090 Dispo Rp : 7/6 pas pour le moment
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
And the best one:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Age : 24
Multi-comptes : Aucun

Feuille de personnage
Orientation : Bi
Situation: Célibataire
Groupe: Olympics
Olympics
Voir le profil de l'utilisateur




Noa A. White
Olympics
Dim 9 Juil - 21:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝ Event Eté 2017 "
- avec tout le monde

Noa observait sa chienne, un sourcil levé. Il ne comprenait pas son petit manège, à quoi bon tourner autour d’eux comme ça ? Surtout une fois attachée, cela n’avait aucun sens à ses yeux. Ah... Finalement, il comprit. Mais c’était trop tard. Il se retrouva couché sur l’autre gars, leurs jambes entremêlées par la laisse de Chance. Le jeune homme ne put s’empêcher de lancer un regard noir à la fausse louve qui prenait maintenant un air des plus innocents qui l’aurait fait rire s’il n’était pas mouillé et dans une position des plus embarrassantes.

- Désolé,
marmonna-t-il, affreusement gêné à son camarade d’infortune. Je ne sais pas ce qui lui a pris.

Ce dernier l’aida à se lever, ce qui était bien sympa de sa part vu qu’il était quand même propriétaire de la fautive. Il attrapa rapidement la laisse de la chienne, les joues quelque peu rouges et l’enroula autour de son poignet pour éviter qu’elle recommence tout en lui demandant d’un ton quelque peu sec de s’asseoir, ce qu’elle fit sans problème car elle était bien éduquée. Elle leva ses grands yeux bruns vers son maître qui ne céda pas. S’il lui donnait des caresses ou une friandise maintenant, il la récompenserait et elle comprendrait qu’elle pouvait faire ce qu’elle voulait. Hors, faire tomber son maître et son nouveau pote – vivre ce genre de scène crée des liens vous savez – ce n’était pas très gentil.

Il s’approcha plutôt de l’autre gars qui s’était laissé tomber par terre et décida de s’asseoir à ses côtés. Lui aussi avait besoin de se remettre de ses émotions et vu l’état de ses vêtements un peu de sable en plus ne causerait pas grand dégât. Heureusement, sa casquette avait été épargnée par la flotte, dans le cas contraire il aurait vu rouge. Chance vint s’allonger à ses pieds, la tête sur ses pattes et il ne résista pas à la caresser un peu vu son air malheureux et coupable. Elle avait l’air d’avoir compris la leçon, de toute façon.

- Encore désolé, elle est plus sage que ça d’habitude...

Il laissa échapper un soupir avant de lever la tête vers la fille qui venait de s’approcher d’eux. Génial, comme si cela ne suffisait pas, voilà qu’ils avaient eu un public.  Sa fierté était morte, là. Enfin, la pauvre n’y était pour rien alors il n’allait pas le lui reprocher. La seule fautive c’était Chance. Il sentit son nez le chatouiller et retint un éternuement, il fallait espérer qu’il ne tombe pas malade, mais il était complètement trempé et n’avait ni serviette ni vêtements de rechange sur lui... Vraiment, vraiment génial. Enfin, avec cette chaleur il serait vite sec heureusement. Il haussa un sourcil, un peu surpris par la demande de l’inconnue. Dessiner Chance ? Pourquoi pas. Il n’avait pas envie de bouger pour le moment et elle était assez bien éduquée pour rester tranquille un moment.

Aussi, il haussa les épaules tout en jetant un regard quelque peu étonné vers son aîné. Il la connaissait ? Enfin, c’était pas ses affaires, mais l’autre n’avait pas l’air d’avoir envie de la voir. Néanmoins, il accepta lui aussi la demande de la jeune fille et Noa esquissa un sourire amusé à sa remarque. Il ordonna à Chance de rester tranquille avant de se tourner vers le jeune homme pour faire plus ample connaissance avec lui. Pour savoir au moins son nom, ils seraient peut-être amenés à se recroiser à la rentrée et étrangement cela ne le dérangeait pas malgré sa honte. Si cela se trouvait, ils finiraient par être amis malgré leur différence d’âge, il lui semblait sympathique.

- Au fait, je n’ai pas eu le temps de me présenter avec tout ça. Noa Alan White, ou juste Noa pour les intimes. Et toi ?


Son sourire furtif revint un instant avant qu’il ne se renverse quelque peu en arrière tout en s’appuyant sur ses bras. Il aperçut alors un marchand de glaces au loin et dit l’air de rien.

- Je t’en paie une si tu veux. Histoire de me faire pardonner.


(c) Tsubaki

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Age : 19
Multi-comptes : Benjamin C. Perrault & Aethelwulf G. Churchill
Olympics
Dim 16 Juil - 15:35
Désolé, elle est plus sage que ça, d’habitude. Ouai, youpi. Génial. C’est sûr que savoir ça, ça va grandement m’aider pour la suite, hein. Ca va faire me faire sécher instantanément et ça évitera à Roméo de se comporter comme un sale gosse de chien aussi. Non mais ; comme si j’en avais quelque chose à faire, moi, du comportement de son chien. Comment elle s’appelle, déjà ? Est-ce qu’il me l’a seulement dit ? Je ne sais pas. Et honnêtement je m’en fiche.

« Laisses tomber, j’ai pas envie d’une glace pour l’instant. Mais toi vas-y je t’en prie, si ça te fait plaisir. Je ne vais pas t’en empêcher. »

Je crois que j’ai oublié quelque chose…
Ah. Oui. Me présenter. Juste comme ça.

« Au fait, Faith Callaghan. C’est mon nom, au cas où. »

Du coup je me demande, c’est un étudiant à Blenheim ? Ou un Stranger ? Non parce que mine de rien, ce n’est pas marqué en fluorescent sur sa gueule. Dommage, ça éviterait pas mal de quiproquo je suis sûr. Et s’il est étudiant, je n’ai pas le souvenir de l’avoir croisé une seule fois dans le palais.

_________________
J'suis BG grâce à @Connor, merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 163
Age : 24
Multi-comptes : Benjamin C. Perrault

Feuille de personnage
Orientation : ♀
Situation: Célibataire
Groupe: Strangers
Strangers
Dim 16 Juil - 17:02
Tim a l’air dégouté par sa glace. Pauvre bichon. Bon, en même temps, je peux comprendre, c’est quand même... Particulier. Pas immonde, pas delicious as fuck non plus mais… à part. Mais bon, c’est justement ça qui est fun. Je pourrais me vanter au moins une fois dans ma vie d’avoir goûté une glace à l’avocat – je crois que c’était ça qui était dit à ce sujet. C’est useless mais bon j’aime bien, ça me fait marrer.

Tim qui offre sa glace, ça par contre je ne l’aurais jamais cru. Mais bon, même si son excuse me fait sourire, je vais quand même donner de la crédibilité à cette situation. « T’es mignon comme tout dis donc, c’est le soleil qui te rends aimable et généreux, comme ça ? » Ça va, je le taquine.

« Oui je la connais. Toi aussi ? On a eu une aventure épique tous les deux, c’était … pas drôle mais presque, maintenant que j’ai du recul sur la situation. » Et même temps, se faire courser par un type ressemblant à un mix entre un panda et un Pokémon de type Poison-Relou, faut le faire !

Par contre, je n’ai pas oublié la jolie déesse près de moi. « Et vous ? Vous travaillez aussi à Blenheim ? Je n’ai pas le souvenir de vous avoir déjà vu en ville. » Un petit sourire, ça va le faire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Age : 27
Multi-comptes : Aethel, Benji & Faith
Strangers
Dim 16 Juil - 17:20
Amandine remit quelques mèches rebelles en place à l’entente des premiers mots de sa protégée auto-proclamée par ses soins – pauvre Louve, devaient penser certains, bien qu’Amandine n’en ait strictement rien à faire, dans les faits. « Je serais satisfaite le jour où tu oseras marcher comme la diva que tu es tout à fait capable d’être, pour peu que tu arrêtes de te brider comme on le ferait avec une jument refusant de se faire monter. » L’image était peut-être un peu crue, voir décalée… mais elle avait au moins le mérite d’être parlante. Aux yeux de la Lancel, tout du moins. Ce qui n’était en rien le cas pour la majorité des gens, en général. « Cesses donc de te mettre des bâtons dans les roues toute seule, c’est contre-productif. »

Soupirant, Amandine invita donc Louve à la suivre en quelques gestes élégants. « Pour te répondre, la plage est pas mal, mais c’est surtout bien pour une sortie entre enfants. J’ai connu bien mieux lors de mes voyages. » Comme en Thaïlande, par exemple. Mais bon, là n’était pas –vraiment – la question. « Allons marcher un peu ensemble sur la plage, il faut que tu fasses dorée cette peau trop pâle. Tu verras, avec un léger bronzage, plus personne ne pourra te résister. » Elle y croyait dur comme fer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Palais de Blenheim :: Around the world... and even more! :: Frontières :: Event été 2017-